Réunion des leaders du mouvement pour l’alimentation à Tarente (Italie)

Des représentants de 27 pays se rassemblent pour discuter des prochaines étapes de la transformation du mouvement Slow Food

 

Du 6 au 8 octobre 2023, la ville de Tarente, au sud de l’Italie, accueille le Conseil International de Slow Food, l’organe de direction stratégique de l’organisation. Cette assemblée, qui représente la principale plateforme de discussion entre les représentants Slow Food venus du monde entier, se réunit pour définir les orientations clés de Slow Food pour l’année à venir. Tout comme le Conseil d’administration de Slow Food, l’organe de gouvernance suprême du mouvement international, le Conseil incarne la dimension très internationale de l’organisation, rassemblant 47 représentants issus de 27 pays et de cinq continents.

 

Depuis sa création en 1989, Slow Food a pris une dimension internationale importante, avec une présence dans 160 pays qui agissent ensemble pour garantir une alimentation bonne, propre et juste pour tous. Le 8e Congrès international de Slow Food, organisé en juillet 2022, a donné naissance à une nouvelle phase de régénération et élu une nouvelle équipe de direction mondiale chargée de porter Slow Food vers l’avenir.

Pour Edward Mukiibi, président de Slow Food : « L’alimentation industrielle apparaît de plus en plus clairement comme le principal responsable de la catastrophe environnementale actuelle. Notre mouvement, qui œuvre depuis 30 ans pour une alimentation bonne, propre et juste, continue à jouer un rôle politique de premier plan pour freiner cette tendance et ses conséquences désastreuses. Le chemin parcouru jusqu’à présent nous a permis d’atteindre des objectifs qui semblaient autrefois inaccessibles. Nous devons, plus que jamais, dépasser les frontières sociales et géographiques pour créer des liens avec d’autres personnes qui partagent la même vision d’un système alimentaire bon, propre et juste et avec ceux qui travaillent à la régénération de la planète. »

Les membres du Conseil se réunissent à Tarente, une ville qui symbolise la régénération environnementale et culturelle, à commencer par l’artisanat et les produits liés à la terre et à la mer. Parallèlement à la réunion du Conseil, se tiendra la première édition de Mediterraneo Slow, un événement célébrant l’unicité de la culture méditerranéenne et notamment son alimentation, qui rassemblera des producteurs, des chefs et des agriculteurs de la région côtière des Pouilles et du reste de l’Italie. Un événement important pour le mouvement Slow Food, qui œuvre depuis des années à la protection de la biodiversité, des cultures matérielles et des systèmes agricoles traditionnels, ainsi que des petites communautés de pêcheurs, à travers ses projets dans les pays situés le long des côtes nord et sud de la Méditerranée, de la Turquie au Maroc et à l’Espagne, en passant par le Moyen-Orient.

 

« L’histoire récente de Taranto nous rappelle que la régénération de l’environnement est possible autour de l’alimentation : elle joue un rôle clé en renforçant l’impact de notre biodiversité pleine de richesse et en favorisant la diversité du patrimoine culturel au sein de nos sociétés. Le renouveau peut et doit commencer par l’alimentation, que ce soit en améliorant nos pratiques agricoles et nos systèmes de production et de distribution ou en instaurant des politiques qui permettent véritablement aux communautés de développer des systèmes alimentaires locaux et de diversifier leurs régimes alimentaires. Les Conseillers qui se réunissent à Tarente se sont engagés à mettre en place des stratégies et des actions concrètes pour l’année à venir, dans le but de soutenir la transition vers des systèmes alimentaires durables, un objectif crucial pour le bien-être de tous et de la planète », a déclaré Marta Messa, Secrétaire générale de Slow Food.

 

Slow Food International Press Office

Paola Nano – [email protected] (+39) 329 8321285

Alessia Pautasso – [email protected] (+39) 342 8641029

 

Slow Food est un réseau mondial de communautés locales fondé en 1989 pour contrer la disparition des traditions alimentaires locales et l’expansion de la culture fast-food. Depuis, Slow Food a pris l’ampleur d’un mouvement mondial impliquant des millions de personnes issues de plus de 160 pays et œuvrant à ce que chacun ait accès à une nourriture bonne, propre et juste. Slow Food est l’organisation coordinatrice, responsable de la direction prise par l’ensemble du mouvement.

 

 

 

 

  • Did you learn something new from this page?
  • yesno