La France au Salone del Gusto et Terra Madre 2012

Un grand nombre d’ agriculteurs, artisans, chefs et jeunes venus de la France entière se retrouvent cette année au Salone del Gusto et Terra Madre pour participer à un éventail d’activités ayant pour but de présenter la riche biodiversité de leur Pays. La délégation sera présente sur le Marché international, grâce aux stands de ses 10 Sentinelles Slow Food et à bien d’autres produits, ainsi que dans de nombreux Ateliers du Goût et conférences. Une partie de ces délégués participera également au Congrès international Slow Food, une rencontre cruciale pour le futur de Slow Food et Terra Madre.

Les Sentinelles Françaises qui seront au Salone del Gusto et Terra Madre sont :

La bretonne pie noir; La lentille blonde de Saint-Flour:; Le porc noir de Bigorre; Le Pélardon Affiné; Le petit épeautre de Haute-Provence; La poule gasconne; Le bœuf mirandais de Gascogne; Le chou de Lorient; Les huîtres bretonnes nées en mer; Les fromages d’Auvergne au lait de race Salers.

Les rencontres : 

Le Cognac comme vous ne l’avez encore jamais bu – Samedi 27 octobre – 19:30, salle E. Au cours de cet atelier, dirigé par Béatrice Cointreau, membre de l’Académie du vin de France et récemment promue Chevalier de la Légion d’Honneur, les participants peuvent déguster des cognacs de 4 grandes maisons: Frapin, Mariner, Martell and Hennessy. http://bit.ly/RDQLlw

Les grands affineurs: l’Alsace de Bernard AntonyLundi 29 octobre- 12:00, salle C. Bernard Antony choisit et affine des fromages pour des clients aux quatre coins du globe. Il est également considéré comme une autorité en matière d’accords vins et fromages. Il présente ici un plateau surprenant de six fromages accompagnés de  grands crus d’Alsace de Marc Tempé.

Le champagne: de la terre au verreVendredi 26 octobre – 12:00, salle F. La perte de matière organique et de fertilité du sol est une question cruciale pour l’agriculture de demain. Claudia et Lydia Bourguignon, expertes sur ce sujet, travaillent avec des vignerons dans de nombreux pays afin de sauver cet élément fragile et menacé. Au cours de cette dégustation, elles guident les participants de la terre au verre et explorent l’un des terroirs de France le plus touché par ce problème: la Champagne.

Le Champagne Billecart-Salmon VericalLundi 29 Octobre – 12:00, salle F. La cuvée 1959 de Nicolas François Billecart fut élue Champagne du siècle à Stockholm en 1999. Cet atelier est l’occasion exceptionnelle de goûter 5 millésimes provenant de différentes cuvées des années 60 à l’année 2000.

Grands affineurs: Hervé MonsVendredi 26 Octobre – 19:30 salle C. Hervé Mons est un grand affineur français et grand connaisseur de la culture fromagère de son pays. Il a choisit pour cet atelier, un éventail de fromages traditionnels parmi lesquels on retrouve des Sentinelles Slow Food.
 Le réseau Terra Madre: un voyage en BretagneVendredi 26 Octobre – 17:00 salle D. La Bretagne est condamnée depuis quelques décennies à l’élevage porcin intensif ainsi qu’à l’hyperproduction agricole. Une résistance s’est construite et de nombreux producteurs ont rejoint le réseau Slow Food. Les communautés Terra Madre locales racontent leur lutte pour survivre et sauvegarder leurs produits de haute qualité dont certains sont aujourd’hui des Sentinelles Slow Food.

Richard Leroy: le meilleur du CheninVendredi 26 Octobre – 19:00  salle Incontri con l’Autore. Ancien banquier, passionné de vin, Richard Leroz décida de s’offrir son propre vignoble dans la Loire. Quelques années plus tard il est reconnu comme l’un des meilleurs producteurs de Chenin. Au cours de la dégustation, il partagera son expérience qui l’a mené de simple connaisseur à agriculteur militant.

Un escargot à ParisLundi 29 Octobre – 20:30, Osteria Antiche Sere, Via Cenischia, 9 – Torino. Raquel Carena, propriétaire et chef du bistrot Le Baratin dans le quartier populaire de Belleville à Paris s’installe dans la cuisine de l’Osteria Antiche Sere pour un dîner à ne pas manquer.

La délégation française tient également un rôle important dans de nombreuses conférences qui couvrent un large spectre d’intérêts:  

Slow Food Daily Food (Slow Food nourriture quotidienne): Le Chef Bernard Charret du restaurant “Les Chandelles gourmands” de Larçay, ainsi que d’autres intervenants incitent à la réflexion au cours d’une conférence sur le sujet de la qualité alimentaire et de l’économie locale. (CF17 26 octobre à 15:00). 

Sustainable Tourism and Rural Development (Tourisme durable et développement rural): Frédéric Priore, le fondateur de EKKÖ VOYAGE, une petite entreprise qui organise des voyages alternatifs pour touristes soucieux des questions de développement durables partage son expérience dans l’élaboration de produits touristiques durables, attentifs à l’économie locale et à la culture (CF30 27 octobre, à 18:00).

The Guardians of the Oceans (Les gardiens de l’océan): A travers son métier d’écrivaine et journaliste, Elisabeth Temper, sensibilise le public à la pêche locale ainsi que les pêcheurs artisanaux à faire des choix responsables lorsqu’ils achètent du poisson. Lors de cette conférence Mme Temper expose un exemple de réussite en matière de pêche durable et responsable: la communauté de pêcheurs de la province du Var, dans la région Provence-Côte d’Azur ( CF19 26 octobre à 15:00). 

Invités spéciaux
Cinq académiciens spécialistes de la gastronomie française et de nutrition participeront au Salone del Gusto et Terra Madre dans le cadre du projet ARETHA (Approvisionnement Regional, Territoires, Habitudes Alimentaires), un projet auquel participent de nombreuses universités. Marc de Ferrière le Vayer, Président de l’IEHCA (Institut Européen d’Histoire et des Cultures de l’Alimentation) et professeur à l’Université François Rabelais de Tours, est à la tête de la délégation. Son collègue Jean-Pierre Williot qui dirige le master “Histoire et Cultures de l’Alimentation” est également présent. A leur côté on retrouve Markéta Braine-Supkova, Présidente du IUFN (International Urban Food Network), et Maria Emanovskaya, spécialiste en géographie de la nourriture, ainsi que l’anthropologue Clarissa Alves-Secondi.

Olivier Assouly, Professeur de Filosofie à Paris, expert de alimentation et comportement alimentaire, sera présent comme délégué de Terra Madre.

Un groupe d’étudiants du Master Géographie de l’alimentation de la Sorbonne a été sélectionné pour participer au Salone del Gusto et Terra Madre 2012. La participation à l’évènement est devenue une partie intégrale de leur programme scolaire. L’équipe d’étudiants dirigée par le professeur Guy Chemla, directeur du Master, prend une part active aux conférences et tables rondes abordant le thème de la jeunesse et de la production agricole. Postérieurement à l’évènement ils devront produire un document écrit relatant leur expérience au cours de la semaine.

Ces étudiants ont déjà participé activement à la deuxième édition d’Euro Gusto (Biennale française du Goût, des Cultures alimentaires et de la Biodiversité organisée par Slow Food en novembre 2011) en concevant et animant trois Ateliers de la Terre et leur participation à Terra Madre 2012 est une façon de prolonger leur parcours d’études et de recherche autour des valeurs portés par Slow Food.

Retrouvez les détails du surprenant programme de cette année et achetez vos billets pour l’événement ici.

Les tickets d’entrée sont en vente içi.

Suivez nous sur Facebook Facebook.com/salonedelgustoterramadrehttp://Facebook.com/salonedelgustoterramadre  

et Twitter #SaloneDelGusto

Bureau de presse Salone del Gusto and Terra Madre
c/o Slow Food: Tel. +39 0172 419645  [email protected] [email protected] 
c/o Regione Piemonte: Tel. +39 011 4322549 [email protected] 
c/o Comune di Torino: Tel. +39 011 4423606 [email protected]  
old.slowfood.com  

  • Did you learn something new from this page?
  • yesno