La biodiversité de l’Amérique latine propose ses richesses au Salone del Gusto et Terra Madre 2012

Plus de 200 agriculteurs, artisans, chefs et jeunes venus d’Amérique Latine se retrouveront cette année au Salone del Gusto et Terra Madre pour participer à un éventail d’activités ayant pour but de présenter la riche biodiversité de leur continent. La délégation sera présente sur le Marché international, grâce aux stands de ses 22 Sentinelles Slow Food et à bien d’autres produits, ainsi que dans de nombreux Ateliers du Goût, conférences, activités pédagogiques et sur une zone dédiée à la biodiversité. Une partie de ces délégués participera également au Congrès international Slow Food, une rencontre cruciale pour les dirigeants de Slow Food et Terra Madre du monde entier organisée tous les quatre ans, durant laquelle les corps dirigeants sont élus et les décisions concernant la stratégie de développement de Slow Food, du réseau Terra Madre et des projets pour défendre la biodiversité sont prises.

L’espace dédié à l’Amérique latine constitue un voyage à la découverte de l’immense diversité caractérisant le continent, de la forêt tropicale aux Andes, en passant par des zones arides et semi-arides. Le Marché est divisé par types de produits et écosystèmes, regroupant ainsi les producteurs de café, de cacao, de miel et de liqueurs de 20 différents pays. Les visiteurs pourront goûter et comparer les cafés de huit Communautés de la nourriture, comme le Café Feminino du Pérou et le café des hauts plateaux du Huehuetenango, au Guatemala, ou goûter le miel de la Sentinelle Slow Food du Canudo Nectar des Sateré Mawé au Brésil et le Miel d’abeille des Indiens de la Sierra Norte, dans la région de Puebla, au Mexique. Pour en savoir plus sur la production du Miel d’abeille des Indiens de la Sierra Norte:  http://bit.ly/PrNmRV

Une zone sera dédiée à la découverte des liqueurs les plus célèbres d’Amérique latine : de la Cachaça Bio de Divinopolis, un alcool brésilien typique vieilli deux ans en fûts de chêne, à l’alcool issu de variétés locales de fruits, cultivés par une coopérative de femmes à Montevideo, en Uruguay. Pour les visiteurs qui souhaitent approfondir leurs connaissances, deux Ateliers du Goût présenteront quelques-uns des meilleurs rhums du monde : Pure Single Rum (Rhums single purs) proposera le 25 octobre un voyage à travers les rhums de Guyane, du Venezuela, de Jamaïque et de la Barbade, tandis que l’atelier Clairin Rums of Haiti (Clairins d’Haïti) du 26 octobre exposera cette spécialité haïtienne, produite à partir de sucre de canne cultivée sans produits chimiques pour une fermentation naturelle et distillée selon des méthodes artisanales.

Le 27 octobre, les participants de l’Atelier du goût A Thousand Ways to Say Manioc (Mille façons de dire manioc) apprendront tout sur l’histoire, l’évolution et l’incroyable diversité du manioc, la troisième plus importante source de glucides dans le régime alimentaire tropical. Le 28 octobre, les visiteurs pourront entendre les récits de la lutte pour la production de fromage au lait cru au Brésil, initiée par de petits producteurs réunis en un mouvement de soutien aux fromages au lait non pasteurisé, lors de l’Atelier Raw Milk Cheeses From the World’s Pastures (Fromages au lait cru des pâturages du monde). Une attention toute particulière sera apportée à la production de fromages au lait cru dans les climats chauds, lors de la conférence du jeudi 25 octobre intitulée Raw Milk in the Tropics: A Challenge (Le lait cru en climat tropical : un défi), qui rassemblera des producteurs brésiliens, burkinabés ou encore sud-africains. 

Le dimanche 28 octobre, la Rencontre à table Europe Meets Latin America (Quand l’Europe rencontre l’Amérique latine) livrera un hommage aux Communautés de la nourriture Terra Madre d’Amérique latine : le chef triplement étoilé Massimo Bottura unira symboliquement le Nord et le Sud du continent lors d’un dîner avec les chefs Roberta Sudbrack (Brésil), Carlos Garcia (Venezuela), Gaston Acurio (Pérou), Matias Perdomo (Uruguay) et Enrique Olvera (Mexique). Lisez l’interview de l’Ambassadeur de la cuisine mexicaine régionale, le chef Enrique Olvera: http://bit.ly/PqKgyK

Le Salone del Gusto et Terra Madre est également une importante plate-forme de réflexion sur les problèmes touchants les consommateurs et producteurs d’Amérique latine et du monde entier. Raul Hernandez Garciadiego, membre de Slow Food Mexique et fondateur du Museo del Agua, une initiative visant à éveiller les consciences sur une utilisation durable de l’eau, s’adressera au public lors d’une conférence dédiée à cette précieuse ressource et aux problèmes affectant son pays. Durant la conférence Animal Welfare: A Win-Win Opportunity For Animals, Farmers and Consumers (Bien-être animal, une notion profitable aux animaux, aux agriculteurs et aux consommateurs) le célèbre expert en comportements animaux Mateus Paranhos Da Costa, professeur à l’université de Sao Paulo au Brésil, abordera les liens importants entre le bien-être animal, le développement durable u secteur de l’élevage et l’intérêt des agriculteurs et des consommateurs. Enfin, le Cubain José Antonio Lama nous fera part de son expérience des potagers pédagogiques lors de la conférence Meet the Garden Teachers (Les enseignants-jardiniers), au cours de laquelle des professeurs du monde entier impliqués dans l’éducation alimentaire à l’école partageront leurs expériences.

Une section de la zone dédiée à l’Amérique latine sera consacrée à l’éducation par le biais de l’exposition Expo Movil. Cette initiative soutenue par la Fondation Ford entend proposer des moyens innovants pour promouvoir les produits traditionnels et la gastronomie locale d’Amérique latine, d’Europe et d’Afrique du Nord. Elle vise aussi à améliorer l’accès au marché des petits producteurs et l’éducation des consommateurs. Les visiteurs pourront en apprendre davantage sur les produits de ces continents, les projets qui les soutiennent, ainsi que sur les territoires impliqués, leur héritage culinaire et leur gastronomie locale. 

Lisez l’interview de Josenaide de Souza Alves, coordinateur de la Sentinelle Slow Food du Palmier du Brésil, qui sera présent au Salone: http://bit.ly/TtRyCY

Informez-vous sur le phénomène de déforestation et son impact dévastateur sur la forêt amazonienne, ainsi que sur la biodiversité de la Terre : http://bit.ly/PzAE7M

Retrouvez les détails du surprenant programme de cette année et achetez vos billets pour l’événement sur:  http://bit.ly/Ooz3Df   

Les tickets d’entrée sont en vente içi: http://bit.ly/O4bTwJ

 

Suivez nous sur Facebook  Facebook.com/salonedelgustoterramadre et Twitter #SaloneDelGusto

Salone del Gusto and Terra Madre Press Office:

c/o Slow Food: Tel. +39 0172 419645  [email protected]  [email protected]
c/o Regione Piemonte: Tel. +39 011 4322549 [email protected]
c/o Comune di Torino: Tel. +39 011 4423606 [email protected]
old.slowfood.com

 

 

  • Did you learn something new from this page?
  • yesno